Accueil de BD Sélection
Nos albums préférés
Toute la base de chroniques d'albums
Les avis des internautes
Le classement par les internautes
Les albums les plus populaires du moment
Nos albums préférés
BD en Ligne
Interviews, dossiers, galeries d'images
La galeries de fonds d'écrans
Evénements, projets, bruits de couloir... les news BD
Discussion sur le theme de la BD
La liste des liens
L'équipe de BD Sélection

 

 

 

Imprimmer la page...





Hit-Parade

   



 

Rock Mastard T. 1

Echec à la Gestapo

Exporter le nazisme...

Pour son premier album au Lombard dans la collection Troisième Degré (dont il avait signé le dossier de presse de lancement), Boucq ressort du placard un héros décapant créé dans les pages de Fluide Glacial en 1981, alors sur scénario de Philippe Delan ; ce dernier a également participé à l’aventure mais finalement laissé la place de scénariste en chef à Karim Belkrouf (connu aussi sous son simple prénom dans le bon ordre ou inversé, c’est à dire Rimka, pour quelques BD dans Spirou).

Nous avons droit ici à une parodie farfelue et déjantée des vieux films d’aventures hollywoodiens : à la fin de la deuxième guerre mondiale, un bombardier nazi porteur d’un mystérieux chargement est perdu au fin fond de l’Amazonie et un groupe de fidèles Hitlériens s’attache les services d’un pilote aventurier (Rock Mastard) flanqué de son inséparable mécanicien (interprété par Jérôme Moucherot, une autre création bien connue des lecteurs des BD signées Boucq) pour tenter de récupérer la précieuse cargaison. Mais à leur descente - mouvementée - d’avion, ils sont assaillis par des enfants et des plantes redoutablement féroces.

Sur ce canevas classique, avec des dialogues ronflants à souhait, les auteurs ont conçu une véritable superproduction à l’américaine (avec stars, grand spectacle, effet spéciaux…) complètement loufoque et absurde. Aucun message politique, écologique ou humaniste particulier n'est à rechercher dans ces pages : Rock Mastard se situe dans une veine à la Mad, déjantée et survoltée qui, si elle ne fait pas rire à chaque gag, finit par emporter le lecteur dans son flot d'incongruités.

Le dessin caricatural et explosif de Boucq fait merveille avec sa verve et son alternance de cadrages panoramiques et en gros plans. Une réussite qui n'empêchera pas certains de préférer les œuvres de sa veine réaliste (La femme du magicien, Bouche du diable, Bouncer ou encore Face de Lune dont le tome 5 vient de paraître).

Gilles & Vincent
29 Septembre 2004

Agrandir la couverture de Rock Mastard T. 1

635ième au TOP


Scénariste Karim
Déssinateur F. Boucq
Coloriste E. Tran-Lê
Editeur : Le Lombard
Collection : Troisième Degré
Septembre 2004 - 64 Pages


A commander


De Boucq F. , Karim :

  • Cocktail Transgénique

  • De Boucq F. :
  • Bouncer T.1
  • Bouncer T.2
  • Bouncer T.3
  • Bouncer T.4
  • Les Aventures de la Mort et de Lao Tseu T.1
  • Les Aventures de la Mort et de Lao Tseu T.1
  • Les Aventures de la Mort et de Lao Tseu T.3
  • Face de lune T.5
  • Bouche du Diable
  • Le Janitor T.1
  • Le Janitor T.2


  • Interview :
  • François Boucq

  • Festival/OpaleBD
  • F. Boucq
  • La planche
    © 2004 F. Boucq, E. Tran-Lê, Karim - Le Lombard

     

    lire ou donner votre avis sur Rock Mastard T. 1



    3 avis :

    Donner votre avis

     

    04 Décembre 2005


    Et bien moi j'ai ador� !!!!!!!!!!!!!
    Une d�rision permanente des films d'aventure made in US, un h�ros avec un cerveau de petit pois et des m�chants pas mieux lotis, mais tous pile poil dans leurs caricatures. Et le tout mont� comme un film grosse production. Et le dessin de Boucq est toujours adapt� et aussi pr�cis !
    A recommander quand on aime Boucq.
    rustine

    02 Octobre 2004


    etant un grand admirateur de boucq je nai pu qu'apprecier cet album completement decalé...malgré un graphisme un peu plus leger que dans ses precedents albums tels que bouncer,bouche du diable ou point de fuite pour les braves.bref,un bon album qui saura seduire les amateurs d'humour absurde et d aventures delirantes.
    sweetbullet

    14 Septembre 2004


    Rock Mastard, c'est le super héros à la sauce "dérision". Celui qui n'aime personne et n'a peur de rien. Mais qui se démonte dès qu'on veut toucher à son "disque" (et quel disque). On retrouve ici l'ambiance de "fulgurex" ou des "fabuleuses histoires de". Rock Mastard, c'est indiana Jones avec un cerveau de poule sous amphetamines.
    Ce premier volume pose son "héros" et son faire-valoir. En face des super méchants nazi et une curieuse cargaison qui provoquera des évènements sans commune mesure...
    C'est bien fait malgré quelques lourdeurs. Bouck donne son meilleur pour remettre en scene ses personnages favoris. Ca peut devenir culte. Ou tomber dans la plus insondable profondeur de l'oubli... A suivre
    Gwen

     

    page précédente

     






    Imprimer cette page

      Accueil    Sorties d'albums   Sélection BD   Chroniques BD    Dossiers BD    Avis des lecteurs    Le top albums    Fonds d'écran    L'équipe
      L'annuaire de liens    News 
     

    © 1998-2014 - BD Sélection