Accueil de BD Sélection
Nos albums préférés
Toute la base de chroniques d'albums
Les avis des internautes
Le classement par les internautes
Les albums les plus populaires du moment
Nos albums préférés
BD en Ligne
Interviews, dossiers, galeries d'images
La galeries de fonds d'écrans
Evénements, projets, bruits de couloir... les news BD
Discussion sur le theme de la BD
La liste des liens
L'équipe de BD Sélection

 

 

 

Imprimmer la page...





Hit-Parade

   



 

La Danseuse du temps T. 1

Le Jardin secret

Un cœur de pierre

La couverture du Tome 1 de cette nouvelle série invite à la lecture. Si elle ne suffit pas, il suffit de feuilleter le livre pour être définitivement tenté. Le graphisme est fluide, aéré et reposant. Il est doué ce Illona. Très doué. Il pourrait faire des BD muettes. Visiblement attiré par l’Asie (visages, décors, rues), sa rencontre avec le scénariste coréen JEE-YUN semble des plus prometteuses

L’histoire démarre peut-être un peu vite. Le personnage principal n’est pas introduit qu’on rentre déjà dans le vif du sujet. Vu le plaisir pris par le dessinateur à reproduire le Tokyo contemporain, on aurait voulu en voir davantage avant de prendre l’avion pour la fameuse île mystérieuse. Et il n’est pas très curieux notre bonhomme. La vendeuse de l’agence de voyages, un décors surnaturel et une vieille qui lui interdit le passage dans ce qui ressemble fortement à un temple ne suffisent pas à lui donner envie de se renseigner un minimum sur la légende de l’île. Il y a donc une légende, mais pas moyen d’en savoir plus : Ryu est déjà transformé en bloc de pierre.

Qu’à cela ne tienne, on change de personnage principal : c’est Shu, la petite sœur de Ryu qui s’y colle. Une très bonne idée d’ailleurs, la mise en scène de cette relation si étroite qu’entretiennent parfois frères et sœurs. Shu est collante mais gentille. Son personnage est rapidement attachant. Seul défaut : le lecteur découvre trop facilement ses pensées. Avec un graphisme si épuré, on aimerait davantage imaginer et ressentir. Cette sensation d’être pris par la main pour rentrer dans la tête de Shu est un peu frustrante. Mais l’envie de parcourir les pages reprend rapidement le dessus. La fin du premier tome ouvre de nombreuses perspectives. La danse du temps n’a pas enlevé le moindre de ses voiles.

Une chronique signée Francis

Invité
21 Septembre 2005

Agrandir la couverture de La Danseuse du temps T. 1

Scénariste J. Thot
Déssinateur Illona, Jung
Coloriste Illona
Editeur : Dargaud
Septembre 2005 - 48 Pages


A commander


De Jung :

  • Couleur de peau : miel T.2


  • Festival/OpaleBD
  • Jung
  • La planche
    © 2005 Illona, J. Thot, Jung - Dargaud

     

    lire ou donner votre avis sur La Danseuse du temps T. 1



    1 avis :

    Donner votre avis

     

    20 Septembre 2005



    Gwen

     

    page précédente

     






    Imprimer cette page

      Accueil    Sorties d'albums   Sélection BD   Chroniques BD    Dossiers BD    Avis des lecteurs    Le top albums    Fonds d'écran    L'équipe
      L'annuaire de liens    News 
     

    © 1998-2014 - BD Sélection